LA BATAILLE DE NORMANDIE

cimetiere3

Normandie : Terre-Liberté

La bataille de Normandie est l'une des grandes batailles de la Seconde guerre mondiale sur le théatre européen. Elle se déroule entre Juin et Août 1944 en Normandie, et permet aux forces alliées d’ouvrir un nouveau front en Europe, face aux troupes allemandes. Elle débute le 6 juin 1944 — appelé Jour "J" — par le débarquement(cod´ opération Neptune) et le parachutage des premières troupes alliées sur et aux abords des plages de l'Ouest du Calvados et de l'Est du cotentin pour finir entre le 19 (premières unités alliées traversant la Seine) et le 21 Août (fermeture de la poche de Falaise), ouvrant la voie à la Libération de Paris le 25 Août. Certains historiens considèrent que la bataille de Normandie s'achève le 12 septembre avec la libération du Havre.

A ce jour, cette bataille reste la plus grande opération logistique de débarquement, 3 millions de soldats principalement américains, britaniques, canadiens mais aussi d'autres forces alliées (Forces Françaises Libre, troupes polonaises, belges, tchécoslovaques, néerlandaises et norvégiennes) traversant la Manche pour débarquer en Normandie dont plus de 150 000 le jour "J".

Soulignés par la signature "Normandie : Terre-Liberté",huit parcours chronologiques permettent de découvrir des lieux chargés d'histoire et de comprendre le déroulement de cette gigantesque bataille dont dépendait l'issue de la Seconde Guerre Mondiale.

(www.6juin1944.com)

Véritable musée à ciel ouvert, l'Espace historique de la Bataille de Normandie propose de mieux comprendre les différentes étapes du Débarquement et de l’offensive qui s’ensuivit, à travers huit parcours chronologiques qui intègrent des sites historiques, des cimetières militaires et des musées. Trois d’entre eux,« Objectif un port», « D-Day le choc » et « Ovelord, l'assaut » évoquent le Débarquement sur le littoral. Les cinq autres retracent l'avancée des troupes alliées dans le bocage normand, la percée d'Avranches, la contre offensive de Mortain et la prise en tenaille de l'armée allemande dans la poche de Falaise-Chambois dite "l'encerclement".

Quatre de ces huit parcours traversent le Calvados : Overlord-l’Assaut : Anglais, Américains, Canadiens et Français à l’assaut des côtes normandes, à Pegasus Bridge et sur la Côte de Nacre ; D-day-le Choc : la lente progression des troupes américaines d’Omaha la sanglante et de Carentan vers Saint-Lô, dite « la bataille des haies » ; L’Affrontement : tentatives de percée pour contourner Caen par l’ouest. Les Britanniques face aux Panzers dans le bocage ; Le Dénouement : de Caen à l’Aigle, les Polonais, les Canadiens et les Anglais ferment la poche de Falaise-Chambois.

parcours-chronologiques